Après les émojis, les animojis comme nom de domaine !
Lundi 1 Avril 2019

Après les émojis, les animojis comme nom de domaine !

 

 

Qui eut cru en 1987 lorsque la société CompuServe présentait son nouveau format de fichier image, le Graphic Interchange Format, qu'il impacterait tant notre façon de communiquer aujourd'hui. Des réseaux sociaux aux médias digitaux, il permet, par une succession d'images, de créer des images animées en boucle. 
 



Les émojis animés débarquent dans vos URL ! 



Le GIF signe aujourd'hui une nouvelle page de son histoire en proposant d'intégrer ce format au sein des URL. 

Après les émojis, il est à présent possible d'intégrer des animojis comme nom de domaine.

Pour ceux qui l'ignoreraient, les animojis sont une succession d'images d'emojis s'animant au rythme des mouvements du visage de l'utilisateur. Pour ce faire, il suffit de placer son visage au sein d'un cadre jaune et de laisser la magie faire le reste ! 

 

Humour décalé, rajeunissement de l'audience, il y a plus d'une façon d'envisager l'intégration de ce format au sein de votre nom de domaine. 

 

Animoji

 

De nombreuses extensions commencent, à présent, à intégrer ce format. La tendance avait été lancée il y a de cela quelques années en proposant d'intégrer des emojis au sein des noms de domaine. Vous êtes propriétaire d'une pizzeria ? Pourquoi ne pas intégrer l'emoji pizza au sein de votre URL ? Les emojis étant pour la plupart reliés à un code clavier, il est relativement cohérent de pouvoir l'intégrer au format web. 

 

Déferlant la chronique depuis quelques temps, les animojis se sont donc frayés un chemin jusque dans nos noms de domaine ! Affaire à suivre ! 

 

 

Petite histoire du GIF ... 

 

 

Cette fonction n'était pourtant, à l'origine, que secondaire. En effet, le but était de créer un format permettant de compresser des images afin de les diffuser aisément sur le web. 

 

À ce titre, la toute première image partagée sur le World Wide Web était un format GIF. Loin des images animées (à caractère bien souvent humoristique) que l'on peut voir aujourd'hui, il s'agissait d'un visuel figé représentant "Les horribles Cernettes". Ce groupe de musique pop véhiculait une parodie des activités du CERN (Conseil Européen pour le Recherche Nucléaire) à Genève. 



 

 

Par la suite, les images figées ont été réservées aux formats que l'on connaît aujourd'hui : JPEG, PNG ... Au profit du format GIF. 

 

Mais l'histoire ne s'arrête pas là et c'est plus tard au commencement des blogs et des sites personnels que les utilisateurs utiliseront les GIFS pour partager des images animées, de flammes par exemple. 

 


L'intégration des images au format URL est d'une étonnante rapidité, et est le reflet d'un désir croissant, dans nos sociétés de visuel. 

Et vous, passerez-vous au format GIF ? 

 

 

 

˙˙˙ lıɹʌɐ,p uossıod un à ǝlqɯǝssǝɹ ɐɔ

 


Retour à la liste des articles
Contactez-nous
X
Une question ? Besoin d'informations complémentaires?
Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous contacter




Votre adresse mail :
 
Sujet :
 
Message :
 
 
Envoyer