Samsung oublie de renouveler l'un de ses noms de domaine, mais échappe tout de même au pire !
Vendredi 22 Septembre 2017

Samsung oublie de renouveler l'un de ses noms de domaine, mais échappe tout de même au pire !

 

Il y a quelques mois le géant Samsung à fait parler de lui suite à une erreur de "débutant". Ce qui aurait pu se transformer en Bad Buzz avec un étalage de remontrances dénonçant la négligence du groupe, n'en est resté qu'à quelques articles plutôt neutres.

 

Retour sur les faits !

 

Vers la Mi-Juin, la nouvelle tombe et commence peu à peu à se répandre à travers le web : "Samsung oublie de renouveler un nom de domaine". Le groupe avait déployé une application "Ssuggest" permettant d'installer d'autres applications compatibles avec l'appareil. Mais durant le mois de Juin, l'adresse web "ssuggest.com" de l'application n'est pas renouvelée par Samsung et un nouveau locataire l'enregistre. D'après les informations contenues de la notice, 7 modèles de terminaux mobiles Samsung peuvent disposer de cette application notamment le Galaxy S5. Si certains relativisent en pensant qu'il ne s'agit pas de la dernière génération de smartphones, quelques 620 millions de connexions à l'application ont tout de même été enregistrées en l'espace de 24 heures ! 

 

Quelles conséquences potentielles ?

 

Qui dit nom de domaine non renouvelé pour une multinationale, dit cybersquatting ou du moins nouvel acquéreur (dans les secondes à venir) ! Inutile de revenir sur les enjeux du cybersquatting, pour justifier le l’achat nom de domaine expiré ayant appartenu à Samsung. Potentiellement, le nouveau locataire aurait très bien pu rediriger le nom de domaine vers une autre application, une page parking, ou bien son propre site pour ainsi tirer profit du trafic. De plus, la situation aurait pu prendre une tournure plus sombre, puisque dans le cadre d'une application mobile, cela peut également engendrer un piratage de données pour lesquelles Ssuggest dispose des autorisations d'accès. De tels actes, suite aux pertes engendrées par le scandale du S7, auraient assurément effondré les ventes de Samsung, une nouvelle fois. 

 

L'ange gardien de Samsung ! 

 

Le géant Sud-Coréen semble bénéficier d'une sacrée chance dans son malheur puisque la première personne à s'être emparé n'était pas un hackeur, ou un fraudeur mais plutôt une personne bienveillante. C'est Joao Gouveia un responsable informatique de la société Anubis Labs, qui s'est aperçu de la disponibilité de nom de domaine "ssuggest.com" et qui a potentiellement permis à Samsung d'échapper au pire. En effet, malgré les 2.1 millions d'appareils qui se sont connectés en 24h, ce-dernier n'a tenté aucune fraude, et semble disposé à rendre le nom de domaine sans chantage (ce qui n'est quasiment jamais arrivé pour un nom de domaine de cette valeur) !
Nous tenons à souligner une nouvelle fois, la maturité et de la bienveillance de cette personne, au même titre que Marcus Hutchins qui avait réussi à stopper le virus mondialement connu "Wannacry".  Fort heureusement pour la marque il ne s'agissait pas de leur adresse principale samsung.com, auquel cas le nom de domaine aurait certainement été racheté bien plus vite, et pas forcément par une personne aussi charitable.

 

Parallèlement, nous témoignons tout notre soutien à l'équipe responsable de la stratégie de nommage du Groupe qui a dû prendre une soufflante des plus mémorables ! Une nouvelle fois, peu importe la taille de l’entreprise les noms de domaine ont un enjeu capital, ne négligez jamais votre identité numérique !

 


Retour à la liste des articles
Contactez-nous
X
Une question ? Besoin d'informations complémentaires?
Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous contacter




Votre adresse mail :
 
Sujet :
 
Message :
 
 
Envoyer